Le Sens du Goût

est de se faire plaisir!

07 avril 2006

Cuisine Médiévale : La Desserte

Suite et fin de notre menu médiéval que vous découvrez en totalité ainsi que des infos sur la cuisine médiévale ICI. Après les breuvages lundi, les potages et entrées mardi, les rôts hier, aujourd'hui, les douceurs.
N'oubliez pas que ces recettes ne sont point les recettes d'origine mais mes interprétations à partir de mes souvenirs et des indications du chef (en italique).

La Desserte:
Mousse de Pomme au lait d'amande
Croûte dorée
Taillis au fruits secs selon Taillevent (selon Claire aujourd'hui ;)
Poire au vin grec

mousse_pomme1

Mousse de pomme : compote de pommes, à peine cuites, émulsion avec lait d'amande

mousse_pomme_z1

Mousse de pomme (pour 4 personnes)

  • 4 pommes acidulées

  • environ 15-20 cl de lait d'amande

Pelez les pommes, ôtez le trognon et coupez les en 8. Faites chauffer une poêle anti-adhésive (huilez au pinceau si nécessaire) et faites saisir les pommes sur feu vif avec 1 cuillère à soupe d'eau, elles doivent s'attendrir mais pas cuire complètement.
Mixez les puis ajoutez progressivement le lait d'amande tout en mixant, le mélange ne doit pas être trop liquide....un dessert très doux et très bon.

croute_doree

Croûte dorée : ancêtre du pain perdu, beaucoup d'oeufs, sirop de safran

croute_doree_2

Croûte dorée (pour 4 personnes)

  • 4 tranches épaisses (2 cm d'épaisseur, 6 cm de diamètre) de brioche légèrement rassise

  • 2 jaunes d'oeufs

  • 10 cl de crème liquide

  • 20 cl d'eau

  • 1 dose de safran

  • 20 g de sucre

  • 20 g de beurre

Préparez le sirop de safran en faisant chauffer l'eau additionnée du sucre et du safran, amenez à ébullition et laissez cuire jusqu'à ce que le sirop nappe la cuillère. Laissez refroidir.

Mélangez les jaunes avec la crème et posez les tranches de brioche dans le mélange, lorsqu'elles ont tout bu, arrosez les du sirop de safran doucement afin qu'il soit bien absorbé.
Faites fondre le beurre dans une poêle, sur feu vif, faites y revenir les "croûtes" jusqu'à ce qu'elles soient dorées. Servez bien chaud. C'est un régal, le safran apporte une petite note d'amertume qui contrebalance la richesse de la recette.

taillis_fruits_secs

Taillis: panade : mie de pain imbibée dans la crème et mixée avec des fruits secs.

Taillis aux fruits secs (pour 4 personnes)

  • 4 tranches de pain sans la croûte
  • 20 cl de crème liquide
  • 4 figues sèches

Mettez les figues à réhydratez dans de l'eau et la mie de pain à imbiber dans la crème.
Mixez les figues égouttées avec la mie de pain légèrement pressée.
C'est tout, c'est prêt.

Je retrouve ici exactement le goût de celui que j'avais dégusté mais je trouve que ce dessert manque de subtilité, il est presque écoeurant à mon goût. Je l'ai réalisé par souci de vous transmettre une idée de ce que cela pouvait donner en photo (pas très appétissant non?). Je vous conseille donc les autres desserts de cet article qui sont vraiment bons eux...
poire_vin

Poire : pochée dans un vin rouge avec des mûres et du gingembre

poire_vin_c

Poire au Vin "Grec" (pour 4 personnes)
Je tiens à préciser que n'ayant pas trouvé de mûres, j'ai décidé d'utiliser du coulis de fruits rouges que j'ai trouvé chez Picard et qui est donc déjà sucré, c'est pourquoi je ne mets pas de sucre en plus...si vous trouvez des mûres, je vous conseille de mettre environ 150 g de mûres et 100 g de sucre en poudre.

  • 4 poires qui se tiennent
  • 1 bouteille de 75 cl de vin rouge
  • 200 g de coulis de fruits rouges déjà sucré
  • 10 g de gingembre râpé

Pelez les poires, mettez les dans une casserole pas trop grande afin que vin rouge les recouvre. Ajoutez le coulis de fruits rouges et amenez à ébullition.Laissez cuire à frémissement environ 40 minutes.
Retirez du feu, ajoutez le gingembre râpé, laissez refroidir puis mettez au frigo pendant au moins 2 heures.
Servez les poires fraîches mais pas froides.

PS: cet ajout de fruits rouges est vraiment un plus, désormais j'en mettrai toujours.

Voilà, cette semaine autour de la gastronomie médiévale se termine, j'espère que cela vous a plu parce que je vous concocte pour bientôt un repas autour de recettes du 18ème siècle...une autre façon d'aborder le repas et de se nourrir...

Posté par Claire emma à 08:00 - Cuisine médiévale - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    miam!

    Il doit être très bon!!

    Posté par lory, 29 octobre 2007 à 10:56
  • toutes mes félicitations, j'ai été très heureuse de te suivre dans cette aventure et je sais que ce menu représente beaucoup de travail.

    Je suis ravie à l'idée d'un dîner 18me siècle.

    Posté par AnneE, 07 avril 2006 à 08:11
  • MDR, je viens aussi de faire des poires au vin... sans gingembre mais avec tout un tas d'autres trucs.

    Posté par Débo, 07 avril 2006 à 08:33
  • C'est la journée des recettes avec des poires!

    Posté par Choupette, 07 avril 2006 à 08:38
  • Ne me dis pas que c'est déjà fini ? j'ai adoré tes recettes médiévales ! Bravo

    Posté par Leelooo, 07 avril 2006 à 14:11
  • Delicieuse fin de repas. Merci pour tout ce travail passionnant. J'ai hate d'etre au 18eme siecle.

    Posté par Gracianne, 07 avril 2006 à 15:13
  • Bravo pour tout ce dossier. C'était passionnant et les photos, comme d'hab sont magnifiques !

    Posté par Papilles&Pupille, 07 avril 2006 à 15:27
  • Croûte dorée

    C'est marrant, car à la maison ma Maman nous faisait souvent des ... croûtes dorées. Nous n'avons jamais appelé ça du pain perdu. Du coup ton commentaire m'a bien fait marré et appris qqch. Merci. Très intéressant. Amicalement

    Posté par Tante Anna, 07 avril 2006 à 17:08
  • A par la poire tout me tente surtout l mousse de pomme, faut que j'essai

    Posté par sylvieaa, 07 avril 2006 à 18:18
  • Je les attendais avec impatience! Vraiment alléchant! merci!!

    Posté par MachaMalo, 07 avril 2006 à 20:38
  • Hum, je vais vite essayer cette mousse aux pommes.

    Posté par kitchenette, 08 avril 2006 à 08:05
  • Ces recettes sont formidables!Tes photos sont vraiment magnifiques!

    Posté par NaNa, 08 avril 2006 à 11:06
  • oui, je suis d'accord avec toi en ce qui concerne le dessert que tu as trouvé le moins appétissant. Il devait tenir au corps et à l'époque ce devait être important , les autres me tentent bien.

    Posté par kisine, 10 avril 2006 à 09:13
  • toute mes félicitations pour cette superbe page d'histoire culinaire et chapeau pour ton travail

    Posté par tatyval71, 15 avril 2006 à 18:07
  • degue

    votre poire au vin et d'un ridicule absolut et tout le reste pouvre idio

    Posté par stéphanie, 05 mars 2007 à 15:36

Poster un commentaire